L'essentiel
|
Fonctionnement
|
Prix & Économies

Isolation de la toiture

Le toit est responsable de plus de 35 % des déperditions énergétiques d'une maison. Une bonne isolation de la toiture offre des économies d'énergie durables.

OBJECTIF ÉCONOMIE

L'isolation de la toiture


Le toit est monté sur la partie supérieure de la maison et s'appuie contre les murs porteurs. Le toit se compose d'une charpente et d'une couverture. L'espace interne (appelé grenier) entre ces deux composants peut parfois être aménageable. Ces combles peuvent accueillir une isolation de toit. Le chapente correspondent à la combinaison de poutres et de linteaux de bois, rarement une combinaison de barres métalliques, supportant la toiture. La nature de la toiture varie fortement d'une zone géographique à l'autre.

L'essentiel
La composition de la toiture
Le toit est monté sur la partie supérieure de la maison et s'appuie contre le mur porteur. Le toit se compose d'une charpente et d'un toit. L'espace interne (appelé grenier) entre ces deux composants peut parfois être aménagé. Ces combles peuvent accueillir une isolation de toit. Le chapente correspond à la combinaison de poutres et de portes en bois, rarement une combinaison de barres métalliques, supportant la toiture. La nature de la toiture varie fortement d'une zone géographique à l'autre. L'ensemble est conçue pour favoriser l'écoulement de la pluie et résister au poids de la neige ou du vent. Un bon toit doit être étanche et beau.
Quelle toiture choisir ?
Vous devez d'abord comprendre les règles d'aménagement actuelles de votre ville. Le toit est une partie particulièrement frappante des caractéristiques architecturales régionales. Ces règles figurent dans le DTU (Document Technique Unifié) et le règlement du plan d'urbanisme qui peuvent être consultées à la mairie du service d'urbanisme. En fait, de nombreux matériaux peuvent être utilisés pour les toitures: tuiles en béton, tuiles romaines, ardoise, bardeaux, acier, cuivre, tôle ondulée, plastique ou tuiles.
L’installation de la toiture
Comme toutes les industries de la construction, les charpentiers et les outils de toiture ont les connaissances nécessaires pour respecter les règles de l'art et offrir aux clients une garantie rassurante de dix ans. Le recours à des professionnels de votre région peut vous assurer la maîtrise des technologies et techniques traditionnelles. Les prix varient considérablement. Cela dépend directement du choix du matériau, notamment du choix de la couverture. A titre indicatif, les mètres carrés de briques en béton coûtent environ 27 euros, tandis que les mètres carrés d'ardoise naturelle atteignent 120 euros!
L’entretien
La mousse et les lichens déposés sur les carreaux retiennent l'humidité. Par conséquent, leur diffusion affecte l'étanchéité et l'esthétique du revêtement. Le nettoyage à basse pression est recommandé une fois par an en pulvérisant un produit démoussant (démoussage) à basse pression. Le nettoyage à haute pression est absolument interdit. Vous pourriez endommager la couverture et altérer sa résistance à l'eau. Cet entretien régulier vous obligera à monter sur le toit, vous pourrez donc en profiter pour vérifier l'état de la couverture. Les tuiles cassés ou les bardeaux déchirés doivent être remplacés immédiatement. Tous les 3 ou 4 ans, vous pouvez également effectuer un traitement déperlant pour réduire le risque d'infiltration d'eau et rajeunir votre couverture.

Fonctionnement


Les pertes thermiques
Isoler une maison, c'est ajouter de l'isolant à ses murs extérieurs, l'interface entre l'espace chauffé et l'extérieur du bâtiment. Ces murs sont des lieux de transfert de chaleur: la chaleur de l'intérieur a tendance à rayonner vers l'extérieur. C'est ce qu'on appelle une perte de chaleur ou une déperdition thermique. Ces pertes entraînent une consommation excessive d'énergie, car le système de chauffage doit être davantage exploité pour compenser la chaleur perdue.
30% des pertes de chaleur ont lieu par la toiture
Le toit est la zone la plus facile à dissiper la chaleur. Tout simplement parce que la chaleur monte. L'air chaud est moins dense que l'air froid, il monte donc et reste sous le plafond. Si le toit n'est pas isolé, la chaleur s'échappera par le toit. Nous pouvons nous souvenir de l'image du couvercle sur la casserole pour garder la chaleur interne et augmenter la température plus rapidement. Le revêtement est ici un matériau isolant placé au niveau de la toiture, utilisant différentes technologies selon le type de combles: perdu, installé, aménageable ou terrasse de toit.

Prix & Économies


Un grand choix de couvertures
Selon la zone où se trouve la maison, il peut y avoir des restrictions spécifiques sur le choix des revêtements et des matériaux spéciaux. Une fois que vous connaissez ces conditions éventuelles (en particulier le service équipement du service conseil), vous pouvez choisir le toit selon vos préférences. Le matériau le plus utilisé en France est la tuile en terre cuite (plate, allée, emboîtable ...), avec de nombreuses ombres et aspects. Les carreaux peuvent également être en béton ou recycler l'énergie solaire (modèles photovoltaïques).

Les matériaux naturels utilisés pour la toiture comprennent le chaume (un mélange de blé, de paille, de roseau ou de seigle), le bois (sous forme de bardeaux ou massif). L'ardoise existe sous des formes naturelles ou artificielles (ciment et eau). Pour les toits-terrasses, il existe trois formes de végétation: intensive (arbustes, arbustes, plantes, etc.), semi-intensive (couvre-sols, pelouses, etc.) et robuste (petites plantes). Enfin, il existe des matériaux métalliques (zinc et acier) et des toitures synthétiques comme le polycarbonate (PVC).
La toiture une source déconomie d'énergie
La plupart de la chaleur dans la maison (appelée perte de chaleur) peut être perdue par des toits mal installés et mal isolés. En plus de l'isolation thermique, les performances de la toiture dépendent des matériaux choisis. Si la plupart des toitures ont de bonnes propriétés d'isolation thermique, les tuiles en terre cuite, l'ardoise et le bois sont de meilleure qualité dans la région. En aucun cas, une isolation adéquate ne doit être ignorée à l'intérieur (au niveau du toit) ou à l'extérieur. Certaines méthodes de traitement peuvent également être appliquées directement sur la toiture pour améliorer sa qualité d'isolation. Par exemple, les revêtements réfléchissants peuvent renvoyer de nombreux rayons infrarouges solaires. Par conséquent, à mesure que la température du toit diminue, la consommation d'énergie associée à la climatisation augmente également. De plus, s'il y a des panneaux solaires sur le toit, ils seront plus efficaces grâce au traitement par réflexion.

Pour les terrasses de toit, une façon d'améliorer l'isolation est d'installer un toit vert. Ce type de couvercle économise de l'énergie tout au long de l'année. Enfin, en utilisant des briques photovoltaïques ou en plaçant des panneaux solaires, nous pouvons convertir l'énergie solaire en électricité de manière écologique et réduire le budget énergétique de la maison.

Découvrez votre éligibilité aux aides financière mises en places par l'État.

Jusqu’à 10 300€ d’aides financières. Réalisez jusqu’à 30% d’économies sur vos factures éléctrique.

Test d'éligibilité